Travaux

Actuellement, nos vignes se situent sur 5 communes différentes dans le souci de pouvoir bénéficier des meilleurs terroirs. Ainsi, avant toute nouvelle plantation, nous réfléchissons longuement, demandant parfois conseil aux anciens, afin de déterminer quel cépage conviendra mieux au terroir.

La multiplicité de nos terroirs donne naissance à une large gamme de vins comme vous pourrez le constater dans notre descriptif.

Le climat, les cépages, la nature et la configuration du terroir conditionnent le travail dans nos vignes. Pour nous, la vigne c’est un peu l’enfance du vin. C’est une plante sauvage dotée d’une force de caractère incroyable qui donne, si elle est parfaitement entourée et choyée, des fruits aux arômes les plus extraordinaires. Cependant sans passion, amour et travail, l’on obtient rien de bon !

Dans nos vignes, une rangée sur deux est enherbée pour maintenir une bonne humidité et l’autre rang est labouré. Il faut de la patience, la croissance s’étale sur de nombreux mois et cela nécessite une attention de tous les instants.

Le savoir-faire est précis mais toujours en fonction du calendrier donné par la nature : taille durant l’hiver, liage et travail du sol au printemps, palissage et rognage en été pour arriver aux vendanges à l’automne. Puis il y a les caprices du temps, une terrible angoisse de père, à sentir le vent, la grêle ou la sécheresse.
Et, pour finir, le plus important : les soins que nous prodiguons à nos vignes par tous les temps. Aux vendanges, l’enfance s’arrête mais l’attention demeure.

Nous essayons de tout faire pour que ce petit bout d’homme puisse grandir dans la sérénité et le calme. Vient ensuite de temps de la vinification, fragile comme l’adolescence, nécessitant beaucoup d’amour et d’attention pour arriver enfin à votre table, mature et resplendissant, tel un homme heureux. C’est seulement à ce moment là que nous pourrons laisser éclater notre fierté et notre bonheur d’avoir réussi à en faire un grand vin d’Alsace.